Page d'accueil Puglia Imperiale Tourisme italianoenglishdeutschfrançaisespañol češtinadanskελληνικάeesti keelsuomimagyarlietuviu kalbalatviešu valodamaltinederlandspolskiportuguêsslovenčinaslovenščinasvenskaromânăбългарски 日本語 (japanese)русский язык简体中文 (chinese)
Page d'accueil Puglia Imperiale Tourisme Page d'accueil  qui sommes-nous ?  magazine   contacts  presse  liens  stl   
  flux rss et gadget  plan du site  recherche   
Taille de la policePolice standardPetitMoyen
Ajouter à my.pugliaimperiale.com AJOUTER À MY.PUGLIAIMPERIALE.COM
A faire Organisez votre voyage multimédia
L'histoire
Le territoire
Les villes
Trésors d'art et d'histoire
Itinéraires
Sur les traces de Frédéric II de Souabe
A la découverte du peuple mystérieux des Hypogées
Itinéraire du goût sur les routes du vin et de l’huile
La terre des grandes Batailles : Hannibal et la Rome impériale
Trésors venus de la mer et archéologie sous-marine dans les Pouilles impériales
L’archéologie préhistorique du paysage
Mer, marais salants et zones humides
Les Murge
Dans la vallee d'Ofanto: le train de l'archeologie
 
   
Vous êtes ici: Accueil > Où aller > Itinéraires > A la découverte du peuple mystérieux des Hypogées
Version imprimableVersion imprimable A la découverte du peuple mystérieux des Hypogées
Envoyer par EmailEnvoyer par Email
Itinéraire archéologique Itinéraire archéologique
A la découverte du peuple mystérieux des Hypogées
Au début de la seconde moitié de l’Age du Bronze, 1700 ans environ avant la naissance du Christ, une population indigène établie dans les plaines du bas Tavoliere, le long des rives de l'Ofanto, construisit de nombreux hypogées, des édifices souterrains qui seront utilisés comme lieux de culte.
Un peuple mystérieux, capable de réaliser dans les entrailles de la terre un projet architectural extrêmement ambitieux. Le voyage à la découverte de ces lieux de culte antiques et fascinants commence à San Ferdinando di Puglia.
A deux pas du centre de cette localité, nous découvrons les hypogées de Terra di Corte, distribués sur une superficie de 5000 m2. Une partie des pièces archéologiques retrouvées lors des fouilles sont conservées dans les salles du Musée civique où une section est entièrement consacrée aux grandes périodes historiques, du village néolithique aux habitats ruraux de la civilisation daunienne.
Notre parcours continue en direction de Trinitapoli. Dans un cadre magique, exalté par les verts des prairies, des feuillages et par les eaux polychromes des Salines, le Tavoliere des Pouilles offre au visiteur le spectacle du prodige de la ville des Hypogées. Signalons en particulier le monumental Hypogée des Bronzes (XVIIIe siècle aC), qui s’impose sur tous les autres de par sa taille et le nombre de rites religieux célébrés qui en font une véritable nécropole et un site absolument unique en Italie pour l'Age du Bronze. C’est dans les environs de Canosa que nous découvrons les Hypogées de Lagrasta (IV-Ie siècle aC), le complexe funéraire les plus important de toute la région. Citons également les hypogées de l'Oplita et du Cerbère, avec ses décorations internes.
 
Tout près des terres des hypogées, des peuples tout aussi mystérieux ont créé une série de monuments funéraires mégalithiques : les dolmens. Il s’agit de tombes collectives qui se dressent à brève distance l'une de l'autre, entre Bisceglie et Corato. On en recense cinq actuellement, même si, dans le passé, ils étaient bien plus nombreux. L'hypothèse la plus probable est qu’il s’agit de sépultures de prestige liées à des familles puissantes et importantes au sein de la communauté de l'époque. Le plus célèbre d'Europe se dresse dans les campagnes de Bisceglie, au milieu d’oliviers centenaires, dans un environnement naturel sauvage : il s’agit du dolmen de la Chianca. Le Dolmen des Paladins, sur le territoire de Corato, est d’une facture analogue. Tout comme le précédent, il se trouve dans la zone de la Lama di Santa Croce (une plaine marécageuse), tout près de la Nécropole de San Magno. On ne sait pas grand chose des peuples mystérieux qui réalisèrent ces hypogées, ces dolmens et ces menhirs, mais le nombre élevé de structures comporta assurément le déploiement d’une force de travail importante. Il est donc possible que ce territoire ait été une sorte d’aire sacrée qui attirait de très nombreux fidèles.
 
Pour les passionnés d’archéologie, nous conseillons également une visite aux Musées archéologiques de Bisceglie et de Trinitapoli. Dans le premier, six sections fournies de panneaux illustratifs retracent chronologiquement les étapes de l'archéologie locale : des objets de fouille paléolithiques retrouvés près du site préhistorique de la Grotte S. Croce aux céramiques néolithiques, ainsi qu’une précieuse urne cinéraire romaine du Ier siècle pC. Le deuxième, le musée des Hypogées, petit mais bien organisé, expose des objets préhistoriques et des pièces archéologiques retrouvés sur le territoire, ainsi que le squelette de l'imposant "Géant de Trinitapoli", exhumé récemment, à deux pas du Parc archéologique des Hypogées. On notera également deux petits objets en ivoire, découverts il y a peu, de très bonne facture et d’une beauté extraordinaire, importés probablement des rives de la Méditerranée orientale.

 
  TEMPS CONSEILLÉ:  
  3 Jours  
  NIVEAU DE DIFFICULTÉ:  
  Moyennement difficileMoyennement difficileMoyennement difficileMoyennement difficileMoyennement difficile  
A visiter au cours de cet itinéraire:
Dolmen della Chianca Bisceglie
Ipogei Lagrasta Canosa di Puglia
Parc Archéologique deux Hypogées Trinitapoli
Musee Civique Archelogique Bisceglie
Grotte di Santa Croce Bisceglie
Dolmen Chianca dei Paladini Corato
Musée Municipal Trinitapoli
Ipogei Terra di Corte S. Ferdinando di Puglia
Musee Municipal S. Ferdinando di Puglia
Les villes à voir:
Bisceglie
Canosa di Puglia
Corato
S. Ferdinando di Puglia
Trinitapoli
   
 
Agenzia per l'Occupazione e lo Sviluppo dell'area Nord Barese Ofantina - s.c.a r.l.
Partita Iva 05215080721
Puglia Imperiale – Sede: Corso Cavour, 23 - Corato (BA) Italy
Tel. 080.4031933 - Fax 080.4032430
Union européenne Ministero dell'Economia e delle Finanze Agenzia per l'Occupazione e lo sviluppo dell'area Nord Barese / Ofantina Regione Puglia Ente Nazionale Italiano per il Turismo Page d'accueil
 
Crédits
Conditions d'utilisation
Privacy Policy