Page d'accueil Puglia Imperiale Tourisme italianoenglishdeutschfrançaisespañol češtinadanskελληνικάeesti keelsuomimagyarlietuviu kalbalatviešu valodamaltinederlandspolskiportuguêsslovenčinaslovenščinasvenskaromânăбългарски 日本語 (japanese)русский язык简体中文 (chinese)
Page d'accueil Puglia Imperiale Tourisme Page d'accueil  qui sommes-nous ?  magazine   contacts  presse  liens  stl   
  flux rss et gadget  plan du site  recherche   
Taille de la policePolice standardPetitMoyen
A faire Organisez votre voyage multimédia
L'histoire
Les sites archéologiques archaïques
Les Dauniens, les Peuces, les Grecs et les Romains
Les Normands, les Souabes, les Angevins et les Aragonais : centralisme et féodalité
Les Normands, les Souabes, les Angevins et les Aragonais
Les pistes pastorales et la transhumance
L’histoire récente
Les villes actuelles
Les villes de Salpi
Le territoire
Les villes
Trésors d'art et d'histoire
Itinéraires
 
   
Vous êtes ici: Accueil > Où aller > L'histoire > Les sites archéologiques archaïques
Les sites archéologiques archaïques Version imprimableVersion imprimable
Envoyer par EmailEnvoyer par Email
 
Les sites archéologiques archaïques
Le célèbre Dolmen de Bisceglie, dans la zone de Chianca, à 4 km de Bisceglie le long de la route portant à Corato, tout comme le Dolmen d'Albarosa de Corato, nous renvoient à la fin de l'énéolythique, au XVIIIème siècle av. J.C.

Une grande partie de la zone donnant sur l'ancienne lagune de Salpi a été densément peuplée durant le néolithique. De nombreux établissements et nécropoles hypogés sont récemment revenus à la surface à San Ferdinando et à Trinitapoli et les découvertes céramiques, lythiques et métallurgiques (les célèbres haches de Salapia) signalent des endroits situés sur la côte, juste derrière la zone humide des marais salants (Mezzana comunale, Madonna di Loreto, Monte di Salpi, Marandrea et de nombreuses autres localités dans la campagne de Trinitapoli) ou encore au coeur-même des marais salants, comme à Foce Carmosina et à Vasche Napoletane (extraordinaires pour la perfection de leur implantation géométrique, de nombreuses plateformes circulaires, caractéristiques du site, ont probablement été utilisées pour une forme archaïque du travail du sel).

On trouve également d'autres sites importants (âges du fer et du bronze) à San Magno dans la Murgie de Corato, à Monte Santa Barbara, le long de la voie Appia Traiana près d'Andria, à Minervino et dans la campagne de Spinazzola, et près de Colonna à Trani, où a été découvert un habitat néolithique riche d'outillages mycéniens remontant au XIIIème/XIème siècle av. J.C. Après une période archaïque où cette zone devait être un territoire de passage pour les populations de nomades, c'est à partir du IIIème millénaire av. J.C. que s'inaugure une phase de peuplement stable.
 
  A NE PAS RATER :
Dolmen della Chianca Dolmen della Chianca Bisceglie
Le dolmen della Chianca constitue un cas unique : il est parmi les plus importants d’Europe par sa dimension et sa beauté de lignes...
 
Parc archéologique de Parc archéologique de "Canne della Battaglia" Barletta
Situé à quelques kilomètres de Barletta, le parc archéologique de "Canne della Battaglia" a su conserver l’atmosphère allégorique...
 
Ipogei Lagrasta Ipogei Lagrasta Canosa di Puglia
L’ensemble funéraire est composé de trois hypogées : la Lagrasta I, la Lagrasta II et la Lagrasta III, entièrement creusées dans...
 
Parc Archéologique deux Hypogées Trinitapoli  
Grotte di Santa Croce Bisceglie  
Dolmen Chianca dei Paladini Corato  
 
  VILLES À VISITER :
Barletta - Bisceglie - Corato - Trinitapoli  
Agenzia per l'Occupazione e lo Sviluppo dell'area Nord Barese Ofantina - s.c.a r.l.
Partita Iva 05215080721
Puglia Imperiale – Sede: Corso Cavour, 23 - Corato (BA) Italy
Tel. 080.4031933 - Fax 080.4032430
Union européenne Ministero dell'Economia e delle Finanze Agenzia per l'Occupazione e lo sviluppo dell'area Nord Barese / Ofantina Regione Puglia Ente Nazionale Italiano per il Turismo Page d'accueil
 
Crédits
Conditions d'utilisation
Privacy Policy